Quelques produits coquins du Japon...

Malgré une culture traditionnellement basée sur une politesse très codifiée et une grande pudeur en public, le Japon est l’un des plus gros pays producteur de contenus érotiques et classés X au monde !

C’est un paradoxe assez étonnant et intéressant et qui a donné lieu à toute une gamme inimaginable de produits pour adultes sur l’archipel.

Mangas, animés, films ou jouets érotiques : la production d’objets et de contenus pour adultes est aujourd’hui un énorme marché au Japon. À un tel point que les touristes qui viennent pour la première fois au Japon sont souvent très étonnés par l’omniprésence de boutiques et de publicités affriolantes proposant ce genre de produits très explicites.

Avec cet article, on va donc s’intéresser à certains de ces produits plutôt coquins en provenance du pays du soleil levant. Rassurez-vous cet article n’est pas classé X et peut être lu par tous et n’importe où, même au bureau. Mais on ne garantit rien en ce qui concerne les images et les produits que vous trouverez sur les sites ! À bon entendeur !

Les produits de la marque Tenga

Depuis 2005, la marque japonaise de produits coquins a petit à petit conquis le monde entier (vendue dans plus de 40 pays) avec ses jouets pour améliorer, revisiter et promouvoir le plaisir solitaire masculin.

Car l’ambition de l’entreprise n'est ni plus ni moins que de révolutionner le monde de la masturbation ! Leur slogan, “Masturbate better” ne nécessite aucune traduction et confirme leur intention de créer des produits technologiques avant-gardistes qui permettront à leurs clients d’atteindre efficacement le nirvana.

On peut désormais trouver des produits de la marque Tenga partout sur Internet et dans des magasins dans le monde entier. Mais en tant que pays d’origine de la marque, on trouve toujours sur l’archipel une plus grande variété de références.

En plus des nombreux modèles, Tenga a sorti de nombreux produits dérivés comestibles ou décoratifs, (boites à tissu ou de chocolats, haltères en forme de sex-toy, etc.) et des modèles exclusifs sur le marché nippon. Nous, on aime particulièrement les adorables petites figurines Tenga en mode robot mecha imitant le style des figurines Gundam.

Les Dakimakura

Les Dakimakura (抱き枕) de daku (抱く) “étreindre, enlacer" et makura (枕) “oreiller, traversin” sont de grands polochons presque à taille humaine (environ 1.50 mètre). À première vue, ce ne sont que des oreilles à câliner donc rien de très folichon ni d’excitant en l’état.

Toutefois, pour ceux qui ne connaissent pas encore les dakimakura, il faut savoir que les illustrations sur les taies d’oreillers qu’on enfile par-dessus l’oreiller sont souvent assez suggestives et lascives. D’où l’idée d’oreiller à câliner.

Et contrairement à ce que l’on pourrait penser, ce genre d’article n’est pas exclusivement destiné à un public masculin et on trouve aussi des modèles avec des personnages masculins.

C’est typiquement le genre d’articles qu’on achète lorsqu’on vit seul et qu’on envisage de le rester ! Personne n’aimerait que ses parents, son partenaire ou même un ami ne tombent sur ce genre de compagnon de lit quelque peu gênant.

Mais cela n’empêche pas ce genre de produits d’être très demandés. Que ce soit au Japon ou à l’étranger, le business pour les dakimakura est florissant et la gamme de designs disponibles est extrêmement large.

D'ailleurs si vous tapez “dakimakura” sur Google, il est fort probable que vous tombiez d’abord sur des modèles classiques tout public car ce sont avant tout de vrais coussins faits pour se lover et se détendre.

Pour les versions sexy (セクシー), on trouve le plus souvent des illustrations de personnages de manga, d’animé ou de jeux vidéos connus et parfois carrément des photos d’actrices de film X célèbres.

Les Dōjinshi

Dōjinshi (同人誌) est la contraction de dōjin zasshi (同人雑誌), qui signifie “revue de cercle”. Ce sont de petites histoires courtes conçues et éditées sous forme de mangas non officiels.

Ces petits recueils, souvent conçus par des mangakas amateurs, sont destinés à un public de fans qui veulent retrouver leurs personnages préférés dans d’autres histoires non officielles en parallèle de l’œuvre principale. Les auteurs de dōjinshi s’en donnent donc généralement à cœur joie pour inventer de nouvelles histoires et situations afin de satisfaire la communauté de fans.

Et c’est là que ce type d’œuvres basculent fréquemment dans le contenu pour adultes car ce que veulent surtout voir les fans, ce sont leurs personnages préférés dans des situations de débauche libidineuse !

Une grande partie des dōjinshi contient ainsi des scènes érotiques explicites, parfois avec des personnages d’autres séries connues, dans des crossovers complètement incongrus et lubriques !

Cette sous-catégorie est d’ailleurs appelée H-dōjinshi », (la lettre H étant la première lettre du mot Hentai -変態- qui signifie pervers ou sexuel), ero manga (エロ漫画) ou style Hentai ou Ecchi (エッチ, la lettre H).

Même si une partie de ces mangas sont des œuvres originales, la plupart reprennent ouvertement des histoires ou des personnages connus. Par conséquent, ce sont des contrefaçons et ce genre de productions artistiques est techniquement illégal aux yeux de loi japonaise.

Mais il faut savoir que les éditions de mangas et les mangakas concernés ne lancent pratiquement jamais de poursuites judiciaires envers les auteurs de dōjinshi et il y a plusieurs raisons à cela :

- Les maisons d’éditions et mangakas professionnels respectent et cherchent à encourager la découverte de jeunes artistes qui pourraient par la suite rejoindre la sphère “légale” grâce à leur talent. De nombreux grands mangakas ont ainsi commencé leur carrière en publiant des dōjinshi.

- Surtout, beaucoup d’auteurs de dōjinshi sont des non-professionnels, des étudiants ou des fans talentueux, qui créent ce type de fan-fiction par passion afin de rendre hommage à des séries, des personnages et des auteurs qu’ils admirent.

Par conséquent les poursuivre en justice détériorerait l’image des maisons d’éditions auprès de ces lecteurs et passionnés qui sont leurs clients et consomment à la fois des mangas légaux et illégaux. 

Ce serait également une perte de temps mais aussi une perte d’argent. Car rares sont les auteurs de dōjinshi qui gagnent de quoi subvenir à leur besoin en produisant ce genre de fan fictions. Ces dernières sont mêmes parfois proposées gratuitement par leurs auteurs afin d’aider à se faire connaître.

- Enfin, comme les lecteurs de dōjinshi sont par défaut des lecteurs des œuvres originales, plus une série est parodiée et reprise, plus la série d’origine bénéficiera d’une publicité gratuite qu’il serait malavisé de bâillonner.

Pour trouver des dōjinshi, l'un des meilleurs sites est probablement Toranoana. Vous y trouverez énormément de références et évidemment une section "Interdit aux - 18" ! (Si si cherchez bien !).

Les figurines interdites aux - 18 ans

 

Nous vous avions déjà présenté dans de précédents articles les meilleurs sites pour acheter des figurines LIEN et les principaux fabricants de figurines du Japon LIEN.

Mais le monde de la figurine japonaise est très vaste et il existe de nombreux sites avec des produits disons moins “conventionnels”. Pour parler franchement, certaines marques et fabricants proposent clairement des figurines à ne pas poser sur n’importe quelle étagère !

On y trouve principalement des personnages féminins dans des positions aguicheuses et provocantes, la plupart du temps très dénudées si ce n’est complètement nues et dans des positions sans ambiguïté.

Et croyez-nous, nous vous avons VRAIMENT sélectionné les images les plus soft ou avec des angles qui cachent un peu pour illustrer cette catégorie mais nous avons encore mal aux yeux !

Mais malgré le fait qu’on trouve de nombreux revendeurs de ce type de produits underground, les figurines pour adultes restent tout de même un marché de niche.

Il n’est pas rare de retrouver des personnages de mangas et d’animé populaires et c’est probablement ce qui attire les adeptes de ce genre de produits.

Mais en dépit de l’aspect nébuleux et parfois fétichiste de ce genre de marchandise, la qualité des produits n’en est pas moins au rendez-vous. Les sculpteurs mettent au moins autant de zèle à produire des figurines obscènes de qualité !

Il faut savoir que beaucoup de ces produits ont vu le jour au sein de la communauté otaku et geek mais ont fini par se populariser face à la forte demande. Ils sont désormais devenus le genre de cadeaux que l’on peut s’offrir pour faire des blagues entre amis ou qu’on achète pour en faire des décorations tape-à-l’œil.

Le Japon regorge de ce type de fournitures et il y a bien d’autres produits luxurieux et tendancieux que nous pourrions vous présenter. Mais c’est déjà pas mal pour un seul article alors nous préférons vous laisser faire ces recherches supplémentaires par vous-même !

Bon shopping sur ZenMarket !

 


Toute l'actualité ZenMarket sur les réseaux sociaux

 facebook zenmarket france  instagram zenmarket france  twitter zenmarket france

Article| 16/04/2021 | figurines