Tout savoir sur les Sukajans, les blousons japonais

Le Sukajan (スカジャン) est un type de blouson d’aviateur (bomber jacket ou aviator jacket en anglais) très populaire au Japon. Le nom est une contraction de “Yokosuka Jumpers”, Yokosuka étant une ville du Japon, dans la préfecture de Kanagawa au sud de Tokyo d’où sont originaires les premières boutiques de Sukajan.

On raconte aussi que leur nom viendrait de la contraction de "Sky dragon jumpers", à cause des motifs de dragons traditionnellement brodés au dos.

Qu’est-ce qu’un Sukajan ?

La  “Souvenir Jacket” comme on l’appelle aussi souvent, est une veste sans col ni capuche et assez peu épaisse. Le tissu est le plus souvent une combinaison de polyester, de nylon ou d’acétate et de satin. 

Ce type de blouson aviateur est traditionnellement un vêtement porté court à la taille, même s’il peut se porter de façon plus ample. Il a une fermeture Éclair sur le devant et a normalement deux poches en fente situées sur les côtés au niveau de la taille. Les manchettes sont nervurées et les contours de la veste ont aussi un effet “tricot” similaire. Désormais de nombreux modèles sont réversibles, avec par exemple un côté plutôt sobre et un côté artistique au look tapageur.

Contrairement aux véritables blousons d’aviateurs en cuir et avec un col bas en laine de mouton, ce type de veste légère ne protège que des températures fraiches ou peu froides.

Elle se combine logiquement très bien avec des lunettes d’aviateurs pour un look de bad boy élégant à la Tom Cruise dans Top Gun ou à la Ryan Gosling dans Drive (on a tous en tête l’image de l’acteur avec son Sukajan blanc à scorpion doré !).

Les bombers jackets peuvent être d’aspect assez banal et ressembler à des vestes classiques, mais les Sukajans japonais sont indéniablement conçu pour être vu et sortir du lot !

Car ce qui caractérise les Sukajans du Japon, c’est leur côté tape-à-l’œil. Avec leurs énormes motifs artistiques légèrement en relief sur le dos et la poitrine ainsi que la brillance satinée du tissu, elles sont clairement faites pour être remarquées. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle elles sont portées, pour ce qu’elles représentent et l’image qu’elles renvoient, plutôt que pour la protection qu’elles fournissent face au froid.


Les origines d’un blouson mythique

L’histoire du Sukajan débute tout juste à la fin de la seconde guerre mondiale lorsque des soldats américains stationnés près de Tokyo décident de décorer leurs blousons d’aviateur avec des symboles de la culture locale avant de retourner au pays. La mode de la “Souvenir Jacket” était lancée.

Après la guerre, beaucoup de toiles de parachutes devenues inutiles furent recyclées en blousons et c’est cette matière qui leur confèrera par la suite un aspect satiné.

Curieuse et attirée par ces Américains provoquants et leurs vestes customisées, une partie de la jeunesse nippone s’est peu à peu appropriée ce vêtement et ce style dans les années ‘60 comme un symbole de rébellion face à la société de l’époque. La télévision et les films de cette période l’ont aussi associé aux gangs et bandes criminelles, dont les célèbres Yakuzas. Au Japon, l’image véhiculée par le Sukajan devint ainsi celle du rebelle.

Depuis les années 2000, prisée par tous types de touristes, reprise et popularisée par les plus grandes marques internationales (Louis Vuitton, Saint Laurent, Zara, etc.) ainsi que par le cinéma, cette veste est devenue en quelques décennies un classique de la mode et de l’histoire japono-américaine. Aujourd’hui au Japon, le Sukajan est encore porté par de nombreux jeunes.

Un blouson devenu culte

Longtemps associée à une image négative et à une époque historique que beaucoup cherchaient à oublier, le Sukajan a malgré tout parcouru les décennies et est typiquement le genre de vêtement qui revient sur le devant de la scène au moins une fois par génération !

Les bomber jackets refont régulièrement parler d’elles sur les couvertures et dans les pages des plus grands magazines de mode dès qu’une star internationale en revêt une.

Et la liste est longue ! Rien que ces dernières années, de nombreuses célébrités, surtout américaines, ont été vu portant une Souvenir Jacket : Drake, Wiz Khalifa, Kanye West, Jared Leto, James Franco, Pharell, Zayn Malik, Travis Scott, Harry Styles, etc. Sans oublier de nombreuses stars sud-coréennes comme Zico, Lee Dong-hwi ou encore Shin Min-ah.

L’image que cette veste véhicule, à la fois chargée d’histoire et empreinte de culture, de traditions et de savoir-faire en fait l’accessoire de mode que tout le monde cherche à avoir dans sa garde-robe ou à en endosser au moins une fois dans sa vie. Inutile de préciser que certains designs et modèles vintages sont devenus collectors.

Et qu’on aime les habits vintage ou pas, il faut bien admettre que porter ce type de veste fait toujours son petit effet et qu’en posséder une reste une valeur sûre en termes de goûts vestimentaires.

Notez que même si ce blouson semble tout droit destiné à la gent masculine, il reste un vêtement unisexe et les femmes peuvent également le porter comme l’ont fait Katy Perry ou Miley Cyrus par exemple.

Un vêtement personnalisable à souhait

La popularité du Sukajan au Japon et ailleurs dans le monde s’explique non seulement par l’élégance et la prestance qu’il confère à celui qui le porte, mais aussi par son incroyable adaptabilité.

Au fil des années, le vêtement n’a pas été réinventé et a peu évolué mais a plutôt été revisité et customisé à toutes les sauces possibles. Et au Japon, pays roi de la collaboration entre marques, personne ne s’est privé pour imprimer son style au dos de ces vestes mythiques.

Références aux personnages de mangas ou de fiction de la pop-culture moderne (Dragon Ball Z, les personnages du studio Ghibli, Godzilla, Pac-Man, etc.), paysages, motifs et symboles traditionnels nippons tous plus emblématiques les uns que les autres (animaux sauvages, dragons, carpes et hérons, Mont Fuji, vague de kanagawa, fleurs, etc.) : on trouve tous types de design aux dos des Sukajans !

Aujourd’hui dans les boutiques spécialisées, ils sont encore parfois cousus et brodés à la main. Au sud de Tokyo, notamment à Yokosuka ville de naissance des Sukajans, certaines vous proposent encore de customiser vous-même votre veste, de la couleur du tissu aux décorations.

On en trouve également pour les enfants et il existe même des modèles pour les chiens !

Combien coûte un Sukajan ?

Concernant les prix, si vous cherchez un Sukajan basique sans être trop à cheval sur la provenance ou la qualité des matériaux, cela reste un vêtement très abordable et on en trouve pour quelques dizaines d’euros sur de nombreux sites japonais et internationaux.

Bien entendu, les Sukajans fabriqués au Japon, qu’ils soient faits à la main ou non, coûtent plus cher car la qualité est supérieure. Comptez en général entre 80 € et 800 €, voire plus pour certains modèles de luxe ou vintage.

Pour un modèle customisé, il faudra probablement venir au Japon et négocier directement avec la boutique en question.

Où acheter des Sukajans ?

Face aux contrefaçons et imitations de toutes sortes, le plus simple pour vous assurer que votre veste est authentique est de l’acheter directement au Japon ou sur un site de vente japonais. Sur l’archipel, dans les quartiers et les boutiques branchées de Tokyo, Osaka ou ailleurs, les boutiques spécialisées dans les Sukajan sont légion car ce vêtement est un best-seller, tant auprès des Japonais que des touristes étrangers.

Pour ceux qui ne peuvent pas se les procurer directement sur place, pas d’inquiétudes, ces blousons s’achètent aussi facilement en ligne.

Voici quelques sites que nous pouvons vous recommander pour des Sukajans typiquement japonais : 

On trouve bien sûr des sukajans sur les principaux sites comme Amazon Japan et Rakuten et Yahoo Shopping, mais il existe aussi une multitude de sites en lignes dans la vente de ces blousons.

Pour vous faciliter la recherche, nous avons également rassemblés tous les modèles de Sukajans les plus populaires dans une showcase spéciale.

 

 SHOWCASE SPECIALE SUKAJANS

 

Pour voir ce qui se fait en termes de designs et de modèles mais sans passer par un site en particulier, nous vous conseillons de faire directement une recherche d’image en japonais avec le mot clé “スカジャン”.

Vous n’aurez ensuite plus qu’à choisir les modèles qui vous plaisent, aller sur le site en question et copier-coller l’URL pour l’ajouter à votre panier ZenMarket et pouvoir l'acheter. Vous pouvez tout aussi bien effectuer votre recherche directement via ZenMarket.

Bon shopping avec ZenMarket !

 


Toute l'actualité ZenMarket sur les réseaux sociaux

 facebook zenmarket france  instagram zenmarket france  twitter zenmarket france

Article| 02/04/2021 | Made in Japanmodemode japonaiseFashion